I- La domestication des plantes sauvages. 21 0 obj De la domestication à lamélioration actuelle. Doc 2 : Comparaison de la téosinte et du maïs Plant non ramifié, croissance en hauteur. endobj 16 0 obj La qualité intrinsèque de la récolte, son état sanitaire, l’homogénéité des lots, l’aptitude des lots à la conservation, les qualités technologiques pour la transformation et les utilisations (boulangerie, biscuiterie, trituration…) sont des facteurs de sélection importants, diversifiés et codifiés dans des cahiers des charges. I- Conséquences de la domestication sur la biodiversité végétale. Depuis le début de l'agriculture, l'homme a sélectionné des variétés de plants lui permettant d'obtenir de meilleures productions, tout d'abord de manière empirique, puis en utilisant les biotechnologies lui permettant de répondre à des objectifs nombreux et variés. L'évolution des espèces animales suite à la domestication, conséquences pour les ressources génétiques November 2009 Project: Animal economy in early urban Northern Mesopotamia 27 0 obj La comparaison d'une plante cultivée et d'une plante voisine sauvage supposée être l'ancêtre de la plante cultivée montre qu'au cours du temps, l'homme a sélectionné certains caractères : taille, couleur, nombre de graines, etc. Les variants dont les épis ne se fragmentent pas sont défavorisés, restent à des fréquences basses ou disparaissent. La domestication des plantes en Océanie et les contraintes de la voie asexuée par Vincent LEBOT * RÉSUMÉ À l’exception du cocotier, les cultures traditionnelles d’Océanie (arbre à pain, bananiers, canne à sucre, igna-mes, kava et taros) sont à multiplication végétative exclusive et les insulaires n’utilisent jamais de graines 28 0 obj 3 0 obj <> Cela engendre une vulnérabilité face aux événements météorologiques et aux maladies. endobj Matériel et méthodes 2.1. La transgenèse, technique de génie génétique, consiste à introduire dans le génome de la plante que l'on souhaite cultiver des gènes de caractères recherchés. La domestication est la première étape de notre histoire partagée avec les plantes cultivées. Des variétés de lignées pures possédant des caractères souhaitant être rassemblés dans une seule variété sont croisées. %PDF-1.7 Les plantes cultivées perdent ainsi des caractères que la sélection naturelle favorise chez leurs homologues sauvages. Description du site Les investigations ont été menées à Kéring, canton situé à 7 km au nord de la ville de Figuil, département du Mayo Louti, dans la pointe nord du Cameroun. En effet, il peut exister d’autres solutions comme l’utilisation de produits de traitement qui, le cas échéant, peuvent augmenter les charges opérationnelles sur la culture. 9 0 obj Deux types de population ont été étudiés. avec la domestication des plantes, de façon plus ou moins inconsciente, il y a environ 10 000 ans, lorsque l’homme est devenu agriculteur et qu’il a récolté des graines pour les ressemer. The molecular bases of cereal domestication and the history of rice Bases moléculaires de la domestication chez les céréales et ... le développement de nouveaux marqueurs moléculaires dans un contexte post-génomique permet d'élucider l'origine de la domestication des plantes. <> ;�G!���v��-�r��C8�`�`�`T}�9�� �_� La sélection empirique est basée sur l'observation. [ 11 0 R] Cette domestication entraîne une vulnérabilité des cultures que l'homme pallie en modifiant ses pratiques culturales. Pour cela, il les a sélectionnées avec des techniques de plus en plus perfectionnées. 4 0 obj <> Chez le maïs, 2 gènes sont particulièrement intéressants en terme agronomique : La domestication des plantes en Océanie et les contraintes de la voie asexuée par Vincent LEBOT * RÉSUMÉ À l’exception du cocotier, les cultures traditionnelles d’Océanie (arbre à pain, bananiers, canne à sucre, igna-mes, kava et taros) sont à multiplication végétative exclusive et les insulaires n’utilisent jamais de graines En retour de cette domestication, les plantes exercent une pression de sélection sur le génome humain. Ainsi, la fréquence de l'allèle codant pour la synthèse des omégas 3 et 6 a augmenté. Fabriqué à base de lait de vache, de brebis ou de jument, il remonte sans ... les données céramiques, la domestication des plantes et les interactions mutuellement influentes entre des groupes avec des traditions ancestrales distinctes. 26 0 obj L'évolution biologique des populations humaines en parallèle des plantes domestiquées est un exemple de coévolution. Les La domestication des plantes Cet ouvrage est une référence sur les débuts de l'agriculture dans le Croissant fertile, d'où viennent nombre de plantes cultivées en Europe. Isoler le gène du génome de l'individu « donneur » grâce à des enzymes de restriction. %���� Les larves de coccinelles se nourrissent des cochenilles, insectes se nourrissant de la sève des plantes. La troisième étape consiste à sélectionner et régénérer les cellules transformées : La quatrième étape consiste à évaluer les plants transformés sur plusieurs domaines, notamment l'intensité de l'expression du gène, le comportement en champs et les effets éventuels sur l'environnement. Le choix des semences devient vite essentiel et fait évoluer les plantes cultivées. Chaque année, 37 000 semences sont conservées par les semenciers. La perte de certaines caractéristiques des plantes sauvages (comme des défenses chimiques ou des capacités de dissémination) et l’extension de leur culture favorisent le développement des maladies infectieuses végétales. [ 18 0 R] Activité 2 : les bases génétiques de la domestication des plantes Mise en situation et recherche à mener Les différences dans la morphologie de la plante, dans celle des inflorescences femelles et des semences entre le maïs cultivé et la téosinte sont très nettes, ce qui a fait Après la révolution agricole, elle augmente fortement. Si les archéologues ont identifié les théâtres géographiques et les cadres temporels, et si des botanistes curieux ont caractéris… The Blätterkatalog requires Javascript. Les plants possédant les caractères souhaités sont sélectionnés et autofécondés pendant plusieurs générations, jusqu'à ce que l'on obtienne des plants possédant tous les mêmes caractéristiques. La domestication d'une plante est l'acquisition, la perte ou le développement de caractères résultant de l'interaction avec l'Homme. L'homme pratique également la lutte biologique pour lutter contre les ravageurs et les agents pathogènes. Durant le Néolithique, une évolution culturelle a lieu. La téosinte, plante sauvage, est l'ancêtre supposé du maïs moderne. Durant les 20 dernières années, les spécialistes, notamment l’équipe de Doebley, ont recherché la nature des innovations génétiques en cause, confirmant l’idée que des mutations affectant un petit nombre de gènes étaient à l’origine des caractères de la domestication. EN. <> Cette histoire s’est ensuite enrichie de migrations, de plusieurs millénaires d’interactions dans le cadre d’une agriculture familiale et de pratiques très diverses. Cependant, en créant des plants correspondant à ses besoins, l'homme sélectionne des caractères et appauvrit la diversité allélique. I/ La domestication des plantes sauvages <> Il t'accompagne tout au long de ton parcours scolaire, pour t'aider à progresser, te motiver et répondre à tes questions. Annales des sciences forestières 52 (4), 307–329. Les mutations induites sont nées avec les biotechnologies. C/ les bases génétiques de la domestication Activité 2 TP 17 L’analyse du maïs et de son ancêtre supposé (la téosinte) montre que les différences génétiques sont relativement restreintes. 15. Les descendants portant les caractères souhaités sont sélectionnés puis autofécondés pendant plusieurs générations afin d'obtenir des variétés hybrides de lignées pures. <> Les plantes cultivées, intégrées au régime alimentaire, ont exercé une sélection de caractères génétiques chez l'homme. Suggest as a translation of "la domestication animale" Copy; DeepL Translator Linguee. Les plantules sont repiquées en pot et acclimatées en serre. 13 0 obj La plante domestiquée. Face aux conséquences négatives de la domestication des plantes, l'homme met en place des pratiques culturales spécifiques. <>/ExtGState<>/XObject<>/ProcSet[/PDF/Text/ImageB/ImageC/ImageI] >>/MediaBox[ 0 0 595.32 841.92] /Contents 4 0 R/Group<>/Tabs/S/StructParents 0>> Der Blätterkatalog benötigt Javascript. <> 2. Retrouve Alfa dans l'app, sur le site, dans ta boîte mails ou sur les Réseaux Sociaux. Dans les populations sauvages, les plantes possèdent une grande diversité du génotype et sont dispersées au milieu d'autres espèces végétales. Par exemple, les scientifiques ont découvert que le maïs actuel découle de la domestication d'une plante bien différente nommée la téosinte. $.' Environ 450 nouvelles variétés de semences sont produites en France chaque année. endobj Chez les Brassicaceae, comme la plante modèle Arabidopsis thaliana, les tiges arrêtent de produire des unités de base comprenant une feuille et une branche pour faire seulement des fleurs. �(�:;��� ��Z?�f��OBO�]g��-�ֺ�3YZ`qv�#�4@A�H�y��&̲��|�bR�4�},ųAj���T���\z��f����p��LF:G��,���-Kr0�Iޖu7b�2�O�r{߽y����{�����ǀ��:Q�=#��y�-Fk�Жx���y�$Tu6�o��˝�g�����S�+�B����Ǵf���_5��7���C7�I��� ���WmX¬R��=}~q޲���e�W���1$��si��r���UI\�� ��,� �·���%Ś�����1��줈kT¡�KU��\�H�+Z"L$A!�.y���xl��ەbb��PJ���Y�x��0 ����b���8�9�LE�Ĉ���� ���gMK�! Le maïs (aussi nommé blé d'Inde au Canada) est une plante tropicale herbacée annuelle de la famille des Poacées, beaucoup cultivée comme céréale pour ses grains riches en amidon, mais également comme plante fourragère.Le terme sert à désigner aussi le grain de maïs lui-même, de la taille d'un pois. Chez le blé, il s’agit de la solidité du rachis, de la nudité des grains, de la synchronisation de la maturation et de la taille des grains. L'Homme a utilisé diverses techniques pour domestiquer les plantes comme la sélection massale, les croisements intra et interspécifiques ou la transgénèse, de sorte qu'aujourd'hui, les plantes cultivées ne sont plus aptes à vivre en milieu sauvage. endstream Les plantes que nous cultivons sont très différentes des espèces sauvages qui leur sont apparentées. 11 0 obj Ce processus a débuté il y a 10 000 ans avec l'agriculture. La domestication des plantes entraîne des conséquences sur les plantes, mais aussi sur la population humaine. Elle s'oppose à la sélection naturelle. l'une des plus anciennes méthodes de culture sélective des plantes méthode La sélection artificielle est un processus de sélection par l'homme qui conserve les caractères qui présentent un avantage pour lui. Plus le régime alimentaire est riche en amidon, plus le nombre de copies du gène de l'amylase est important, favorisant ainsi la digestion de l'amidon. <> 10 0 obj L'homme exerce une sélection artificielle liée à l'observation sur les plantes qu'il cultive. La comparaison entre la téosinte et le maïs moderne montre que la plante cultivée produit des épis plus longs et plus gros, contenant un grand nombre de grains : la domestication a permis une augmentation du rendement. Les mutations spontanées sont rares, mais elles ont permis de créer des variétés sélectionnées de manière empirique par l'homme.
Air France Mes Réservations, Roman Mythologie égyptienne, Chine Russie Carte, Fils De Johnny Hallyday Mort, Bon En Maths Cm2 Exercices Pdf, Fac De Médecine Bordeaux, Un Mexicain Basané Aznavour, Offre D'emploi Bts Nrc Alternance Ile De France, Bantam De Pékin à Donner, Tahiti Pearl Creation,