Ingénieur aéronautique : voilà un métier qui fait rêver. L'Île-de-France et les anciennes régions Midi-Pyrénées et Aquitaine concentrent la grande majorité des emplois dans ce domaine. L’Ingénieur Conception Mécanique doit être titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie mécanique. • superviser la fabrication et l'entretien ; Pour devenir ingénieur en aéronautique, il faut passer par les Grandes Ecoles d'ingénieurs. Dans le secteur aéronautique, les ingénieurs conçoivent, testent, fabriquent, entretiennent et commercialisent des avions et des hélicoptères (civils ou militaires), mais aussi des lanceurs spatiaux, des satellites et des missiles. A ce titre, vos principales missions sont les suivantes : *Soutenir les livraisons et la réduction des coûts de production des pièces neuves. C’est pourquoi l’Ingénieur en Aéronautique est un expert qui s’exprime dans un domaine précis comme la mécanique, l’informatique, l’optique, l’aérodynamisme, l’électronique ou encore la communication. Tous les postes à pourvoir en une seule recherche. Horlogerie, automobile, robotique, aéronautique... l'ingénieur en mécanique, par son travail, permet la réalisation de tous les produits techniques industriels. ingénieur / ingénieure maintenance aéronautique Dans le secteur aéronautique, l'ingénieur maintenance est responsable de l'entretien des avions et des hélicoptères (civils ou militaires), mais aussi des lanceurs spatiaux, des satellites et des missiles. Un bac+5 au minimum est requis. 5 ans pour obtenir un diplôme d'ingénieur (généraliste ou spécialisé en aéronautique) ou un master (en mécanique, électronique, énergétique ou structures et systèmes aéronautiques). Devenir Ingénieur en mécanique / robotique : formation nécessaire. Vous pouvez participer à la construction d'avions, d'hélicoptères, de lanceurs spatiaux ou de satellites, ou encore concevoir des pièces extrêmement pointues pour différents appareils (radars aériens, systèmes de radiotransmission...), ainsi que des systèmes logiciels, le tout pour l'industrie civile ou militaire. • Master mécanique ; L'aéronautique est une des spécialisations du métier d’ingénieur faisant le plus rêver, non loin de celle de pilote de l’air. Sciences physiques. De formation Bac+5, Ecole d'ingénieur à dominante mécanique/ électrique , vous bénéficiez d’une… il y a 14 jours • Institut polytechnique des sciences avancées à Paris et Toulouse ; L’objectif principal du parcours ingénieur « aéronautique-aérodynamique » du Cnam est de fournir les bases de connaissance permettant d’aborder les problématiques de conception et de dimensionnement rencontrées dans l’industrie aéronautique. "Ce sera moi" : retrouvez les saisons 1,2 et 3. • Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace à Toulouse. : Le secteur dégage le premier excédent commercial du pays et représente 12 % des exportations françaises de biens. Les champs marqués d'un * sont obligatoires. • Master spécialité télécommunications et réseaux pour l'aéronautique et l'espace. Mais, en raison de l'internationalisation du secteur, vous devrez être prêt à vous déplacer, en France comme ailleurs dans le monde, peut-être à plusieurs reprises au cours de votre carrière. L’obtention d’un Master mention mécanique est aussi une alternative pour accéder au métier. L'évolution se fait pas à pas, en engrangeant de l'expérience et en prouvant votre savoir-faire : progressivement, vous serez amené à prendre en charge des projets plus complexes, pluridisciplinaires, dans des domaines plus pointus. De manière générale, que ce soit en école ou sur le marché du travail, la concurrence est rude, les places les plus chères étant celles des grands constructeurs comme Dassault et EADS. AIREMPLOI espace information orientation, Site du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales, Fiche métier pour mécanicien(ne) de piste. Sciences de l'ingénieur, L'ingénieur aéronautique doit justifier d'une maîtrise experte de ses domaines de compétences, mais également d'un intérêt marqué pour l'évolution des technologies inhérentes à son métier. Dans ce secteur mondialisé, les équipes sont internationales et l'anglais est la langue de travail. Cependant, le terme d’ingénieur en aéronautique désigne une qualificationet non une fonction précise. Il y en a 356 disponibles sur Indeed.fr, le plus grand site d'emploi mondial. L'ingénieur en aéronautique conçoit, teste, fabrique, entretient et commercialise des avions et des hélicoptères (civils ou militaires), mais aussi des lanceurs spatiaux, des satellites et des missiles. Ces ingénieurs exercent une palette d'activités aussi large que les technologies qu'ils connaissent et utilisent : électronique, mécanique, optique, télécommunications, matériaux composites, etc. Ingénieur en aéronautique, pilote, mécanicien moteur ou technicien de maintenance, retrouvez toutes les fiches métiers du secteur aéronautique. Tous les postes à pourvoir en une seule recherche. Le métier d’ingénieur en aéronautiquepermet, de manière générique, de concevoir et de tester avions et hélicoptères de haute technologie : avions militaires pour les forces armées ou encore f… Souvent à la tête de projets complexes, vous devez être capable d'arbitrer (par exemple, entre des objectifs techniques et des contraintes budgétaires), d'opérer des synthèses, et de vous intégrer au sein d'équipes réunissant de nombreuses disciplines, avec une polyvalence affirmée. En fonction de votre spécialité, vous allez : La formation ingénieur aéronautique ESTACA prépare les étudiants aux challenges actuels et futurs de la filière aéronautique. C'est l'un des acteurs centraux de ce secteur. Construction... Ingénieur aéronautique : voilà un métier qui fait rêver. Ces écoles proposent divers cursus entre les formations généralistes et les formations spécialisées. Matières associées au métier :
Humoriste Vendredi Tout Est Permis, Exercice Corrigé Logistique Internationale Pdf, Coq Gaulois Blanc, Double Licence Gestion Lea Avis, Ministre De La Justice France, Télécharger Livre De Lecture Cp Gratuit Pdf, Licence Psychologie à Distance Paris, Voyage Pas Cher Sur Une île,