Montaigne, Des Cannibales et Des Coches Objet d'étude : La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècles Enfin, même s’il arrive à Montaigne de réfléchir sur des faits historiques de son époque, il n’a pas été assez proche du pouvoir pour  entreprendre une « chronique » ou des « mémoires ». il compare ce cannibalisme aux actes cruels des Portugais, et même aux horreurs commises en France à l’occasion des guerres de religion. L’analyse de la structure des deux essais a montré à quel point la pensée de Montaigne progresse librement. ». Après avoir rapidement justifié, à la fin du chapitre, une autre différence entre ces peuples et les Européens, la polygamie, et avoir souligné l’existence d’une véritable culture, avec l’exemple de leur poésie, Montaigne conclut en déléguant la parole à ces « sauvages », Un paragraphe, en guise d’introduction, s’interroge sur la vérité des « causes » que les hommes invoquent pour expliquer leurs actes. for Septet by Heribert Breuer: Variatio 30. Ces découvertes donnent lieu à des conquêtes meurtrières, mais qui enrichissent l'Europe. », Pierre de Vaulx, carte marine de « la France antarticque », 1613, BnF. Elle l’amènerait à une recherche de la propriété, du luxe, en lui créant des besoins superflus, autant de sources de violence. » ? Quodlibet Des Cannibales et Des Coches: Montaigne, Essais I 30 et III 7 Bulletin de la Société des amis de Montaigne. 1. Puis il élargit son sujet à « l’usage des coches au service de la guerre », pour en arriver, à partir de l’exemple de l’empereur romain Marc-Antoine, emmené au triomphe par « des lions attelés à un coche », à un tout autre sujet, les dépenses des princes. J'aime l'allure poétique, à sauts et à gambades. Galerie des Offices, Florence, Pour lire un extrait du Discours sur la dignité de l'homme, D’où son interrogation : si la vie est précieuse pour moi, ne l’est-elle pas aussi pour tout homme ? Montaigne entreprend dans les essais reprend la tradition augustienne la cité de dieu paru en 413. Revient ensuite de façon récurrente le mot « l’or » qui souligne cette avidité :​. Quelle réparation eût-ce été, et quel amendement à toute cette machine (1), que les premiers exemples et déportements nôtres qui se sont présentés par delà eussent appelé ces peuples à l'admiration et imitation de la vertu et eussent dressé entre eux et nous une fraternelle société et intelligence ! Les Essais sont l'une des premières autobiographies de la culture occidentale (avec Saint Augustin au IIIème siècle). [Bénédicte Boudou] Home. Il ajoute enfin deux derniers arguments, le premier emprunté aux philosophes stoïciens, le second à la médecine, pour souligner leur acceptation de mettre un corps mort au service des vivants, pour leur nourriture ou pour leur santé. Où ils ont trouvé des montagnes et rochers ils les ont taillés et aplanis, et comblé les fondrières de pierre et chaux. for Septet by Heribert Breuer: Variatio 30. Pour développer l’argument, comme le récit de Platon sur l’Atlantide, repris du Timée, qui lui permet d’expliquer que les terres découvertes en son temps sont bien des « terres neuves ». VII, 1993-1 n° 29-32 (Bulletin de la Société internationale des amis de Montaigne, 29-30-31-32, Band 29) Goldberg Variations, BWV 988, Arr. Pourtant le « moi » est très présent dans chaque chapitre, ce qui conduit à s’interroger sur son rôle dans l’argumentation. DES CANNIBALES ET DES COCHES - MONTAIGNE La fin du 16 e siècle est marquée par les guerres de religion entre catholiques et protestants mais aussi par les guerres de colonisation qui ont profondément heurté les penseurs du XVIe siècle. Michel Eyquem est né en 1533 dans le Périgord et appartient une famille de noblesse. La tonalité de ces textes varie aussi. Les « coches » sont ensuite totalement oubliés, sauf dans le dernier paragraphe, où Montaigne nous ramène à son sujet : « Retombons à nos coches ». D’autre part, nous y distinguons déjà les grands traits de ce que l’on nommera, au XVIIIème siècle, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, Ce que recherche Montaigne n'est donc pas l'idéalisation, propre au mythe, mais une réflexion sur l'homme, pour mieux définir ce qui ferait sa véritable dignité, Si Montaigne entreprend l’éloge du « nouveau monde », c’est surtout, comme bien  d’autres humanistes de la Renaissance, pour mieux réfléchir sur l’« ancien monde », l’Europe. Ce n'est pas, comme on pense, pour s'en nourrir, ainsi que faisaient anciennement les Scythes ; c'est pour représenter une extrême vengeance. Cela va même plus loin, puisque l’antiquité, modèle prisé lors de la Renaissance, devient le moyen de louer la culture des peuples prétendus « barbares ». L’écriture des Essais marque l’alliance de deux caractéristiques d’écriture, apparemment contraires, mais que Montaigne concilie parfaitement. Ce reproche mérite d’être placé en tête du réquisitoire, car il est, aux yeux de Montaigne, la source de tous les défauts des Européens. Des Cannibales et Des Coches: Montaigne, Essais I 30 et III 7 Bulletin de la Société des amis de Montaigne. Des cannibales - des coches par Michel Montaigne aux éditions Gallimard. Le mot « cannibale » est attesté dès 1492, emprunté à l’espagnol « canibal », lui-même dérivé d’un terme d’origine arawak, « caniba » (ou « cariba »), nom donné à des peuplades amérindiennes en Amazonie et dans les Caraïbes. Cest dabord que Montaigne écrit: « Bien crains-je que nous aurons bien fort hâté [...] » ; « Si ne lavons-nous fouetté et soumis à notre discipline par lavantage de notre valeur [...] » ; etc. Or, dès le début du chapitre « Des Cannibales », il s’attache à contester ce jugement : « chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage ; comme de vrai, il semble que nous n'avons autre mire de la vérité et de la raison que l'exemple et idée des opinions et usances du pays où nous sommes. La Réforme luthérienne (protestantisme) commençait alors à menacer lautorité royale construite sur des fondations catholiques : 1520 vit les premières persécutions de Huguenots (Protestants), qui dégénérèrent en gu… Quodlibet Montaigne s’attache peu à la description de cette « contrée », qualifiée dans « Des cannibales » de « très plaisante et bien tempérée », pour privilégier celle des hommes. « Cet homme que j'avais, était homme simple et grossier, qui est une condition propre à rendre véritable témoignage ; car les fines gens remarquent bien plus curieusement et plus de choses, mais ils les glosent ; et, pour faire valoir leur interprétation et la persuader, ils ne se peuvent garder d'altérer un peu l'Histoire ; ils ne vous représentent jamais les choses pures, ils les inclinent et masquent selon le visage qu'ils leur ont vu ; et, pour donner crédit à leur jugement et vous y attirer, prêtent volontiers de ce côté là à la matière, l'allongent et l'amplifient. Il consacre même un long paragraphe à ce témoin, pour justifier qu’il s’agit bien d’un « véritable témoignage », confirmé, en outre par « plusieurs matelots et marchands ». Inspirés des récits de voyageurs, les chapitres « Des cannibales » et « Des coches » proposent un portrait ethnologique des « sauvages ». » Cette remarque ouvre une longue réflexion sur le nouveau monde, dernier tiers du chapitre : « Notre monde vient d’en trouver un autre […] moins grand, plein et membru que lui, toutefois si nouveau et si enfant qu’on lui apprend encore son a, b, c ». Quand le chapitre aborde le thème de « l’autre monde » découvert, la liste des vertus s’allonge et se précise : « Quant à la hardiesse et courage, quant à la fermeté, constance, résolution contre les douleurs et la faim et la mort, je ne craindrais pas d'opposer les exemples que je trouverais parmi eux aux plus fameux exemples anciens que nous avons aux mémoires de notre monde par deçà. for Septet by Heribert Breuer: Variatio 30. Kunsthistorisches Museum, toute la première partie du chapitre porte sur l’exercice du pouvoir royal en Europe, le blâme des « monarques » qui ne cherchent qu’à « se faire valoir et paraître par dépenses excessives » et. Parmi eux, Michel de Montaigne, né en 1533 et mort en 1592, est un écrivain, philosophe, moraliste et homme politique de la Renaissance. Quand le chapitre aborde le thème de « l’autre monde » découvert, la liste des vertus s’allonge et se précise, les exemples des rois du Pérou et de Cuzco, face à la barbarie des conquérants, l’homme est placé au centre de toute question, pousser au plus haut degré possible ses capacités physiques, artistiques, intellectuelles, défendre sa dignité contre tous les fanatismes qui le menacent, , XVème siècle. Ainsi, pour la poésie des Indiens, la voici comparée au lyrisme du poète grec Anacréon («  il n'y a rien de barbarie en cette imagination, mais […] elle est tout à fait Anacréontique. Dans le cadre des nouveaux programmes du lycée, en classe de 1ère générale, les élèves étudient Montaigne, "Des Cannibales" et "Des Coches" ainsi que le parcours associé "Notre monde vient d’en trouver un autre". Cela reste une tradition pour les essais : à titre d’exemple, De l’Amour de Stendhal, paru en 1822. Il est mentionné dans la demande des Espagnols aux indigènes : « de l’or pour le besoin de quelque médecine » ; Il ressort avec force du montant exorbitant de la rançon du roi du Pérou : « il prit envie aux vainqueurs après en avoir tiré un million trois cent vingt-cinq mille cinq cents pesant d'or, outre l'argent et autres choses qui ne montèrent pas à moins, si bien que leurs chevaux n'allaient plus ferrés que d'or massif, de voir encore, au prix de quelque déloyauté que ce fut, quel pouvait être le reste des trésors de ce Roi ». texte) où, au moyen d’une série de négations, Montaigne souligne les qualités de ce peuple, poussées jusqu’à la « perfection » selon lui. Ces deux chapitres, parmi les plus célèbres des Essais, sont une véritable leçon de tol Voici une fiche de lecture des chapitres "Des cannibales" et "Des coches" des Essais de Michel de Montaigne. la « nature », qui est « un doux guide ». Si j’étais né parmi ces populations qu’on dit vivre encore sous la douce liberté des lois primitives de la nature, je me serais très volontiers, je t’assure, peint tout entier et dans la plus complète nudité. » Ce chapitre nous donne un parfait exemple de cette démarche en toute liberté, jusqu'au désordre, qui correspond d’ailleurs au sens originel du titre d’ensemble, Essais : une pensée qui « s’essaye », une pensée qui se cherche, en mouvement, en quête d’une vérité fragile et relative…. Le terme d’« humanistes », employé à la fin du XIXème siècle pour désigner les penseurs de la Renaissance, souligne le fait que, pour eux, l’homme est placé au centre de toute question. Lire en ligne : « Des Cannibales », I, 31 « Des Coches », III, 6. La comparaison entre le comportement des Européens et celui des  peuples  dits "sauvages" conduit également à un nouveau questionnement sur la nature de l'homme dit "civilisé", Présentation des chapitres "Des cannibales" et "Des coches", la préposition « de », d’après l’usage en latin, où cette préposition signifie « au sujet de », le regard critique porté par les Européens sur les peuples primitifs, condamnés parce que « cannibales », Le mot « cannibale » est attesté dès 1492, emprunté à l’espagnol « canibal », lui-même dérivé d’un terme d’origine arawak, « caniba » (ou « cariba »), nom donné à des peuplades amérindiennes en Amazonie et dans les Caraïbes. insiste sur, leur force corporelle, source de plusieurs qualités, qualifier les peuples découverts de « sauvages », adjectif qui traduit alors le mépris des Européens à leur égard. Stock: 7. L’explication de texte Introduction [Présenter le contexte] Dans « Des coches », chapitre publié dans l’édition des Essais de 1588, Montaigne aborde la question de la colonisation européenne du Nouveau Monde, et notamment les conquêtes sanglantes du Mexique et du Pérou par les conquistadores. Des Cannibales et Des Coches: Montaigne, Essais I 30 et III 7 Bulletin de la Société des amis de Montaigne. L’attaque la plus violente porte sur deux autres reproches : « la tyrannie, la cruauté, qui sont nos fautes ordinaires », affirme Montaigne dans « Des cannibales », qui poursuit : « nous, qui les surpassons en toute sorte de barbarie. » Cette remarque ouvre, une longue réflexion sur le nouveau monde. Là est toujours la parfaite religion, la parfaite organisation politique), parfait et accompli usage de toutes choses. « Cet homme que j'avais, était homme simple et grossier, qui est une condition propre à rendre véritable témoignage ; car les fines gens remarquent bien plus curieusement et plus de choses, mais ils les glosent ; et, pour faire valoir leur interprétation et la persuader, ils ne se peuvent garder d'altérer un peu l'Histoire ; ils ne vous représentent jamais les choses pures, ils les inclinent et masquent selon le visage qu'ils leur ont vu ; et, pour donner crédit à leur jugement et vous y attirer, prêtent volontiers de ce côté là à la matière, l'allongent et l'amplifient. Des Cannibales et Des Coches: Montaigne, Essais I 30 et III 7 Bulletin de la Société des amis de Montaigne. Le mien était tel ; et, outre cela, il m'a fait voir à diverses fois plusieurs matelots et marchands qu'il avait connus en ce voyage. for Septet by Heribert Breuer: Variatio 30. Au terme de chaque journée, il y a de beaux palais fournis de vivres, de vêtements et d'armes, tant pour les voyageurs que pour les armées qui ont à y passer. ou zèle envers la religion ? Kostenlose Lieferung für viele Artikel! deux derniers arguments, le premier emprunté aux philosophes stoïciens, le second à la médecine. Un paragraphe d’introduction, à partir de l’exemple du roi Pyrrhus emprunté à l’antiquité, pose la problématique du chapitre : d’où vient qu’on appelle certains hommes « barbares » ? - D’autre part, une écriture spontanée et vivante, avec des procédés d’insistance, aussi bien dans les choix lexicaux que dans le rythme des phrases, et des anecdotes destinées à émouvoir le lecteur, à susciter des sentiments, admiration ou horreur, en le faisant réagir par des questions oratoires ou des interpellations. Ce passage se ferme leur pratique de la guerre, donc sur ce qui donne au chapitre son titre, « le cannibalisme ». Il a également été chargé de négociations dans des conflits politico-religieux : en 1574 entre Henri de Guise et Henri de Navarre, le futur Henri IV, puis, en 1583, entre le maréchal de Matignon (représentant Henri III) et Henri de Navarre. ». », Montaigne, Essais, "De la vanité", III, 9. Cette réflexion sur la « nouveauté » et « l’invention » amène l’auteur à réfléchir sur nos connaissances, nouveau tournant dans le chapitre : « Quand tout ce qui est venu par rapport au passé jusqu’à nous serait vrai et serait su par quelqu’un, ce serait moins que rien au prix de ce qui est ignoré. Mû par son insatiable curiosité, Montaigne consacre une partie des Essais à la rencontre entre Européens et Amérindiens. La « découverte » du Nouveau Monde, en 1492, provoque un bouleversement d’une ampleur inouïe, qui fascine les penseurs humanistes de la Renaissance. L’article contracté, « des », utilise la préposition « de », d’après l’usage en latin, où cette préposition signifie « au sujet de » et introduit le sujet traité. Sans masquer les différences alimentaires, Montaigne prend soin de préciser la saveur, par exemple, du « breuvage », qui «  a le goût un peu piquant, nullement fumeux, salutaire à l'estomac, et laxatif à ceux qui ne l'ont accoutumé ; c'est une boisson très agréable à qui y est habitué » ou « Au lieu de pain, ils usent d'une certaine matière blanche, comme du coriandre confit. » Aussi bien dans « Des cannibales » que dans « Des coches », Montaigne dépeint donc ces peuples indigènes en soulignant leurs mérites, mis en opposition à la corruption des conquérants européens : « ils ne nous devaient rien en clarté d'esprit naturelle et en pertinence » (« Des cannibales »), « Mais, quant à la dévotion, observance des lois, bonté, libéralité, loyauté, franchise, il nous a bien servi de n'en avoir pas tant qu'eux ; ils se sont perdus par cet avantage, et vendus, et trahis eux mêmes. Des cannibales - Des coches, Michel De Montaigne, Belin Éducation. Sa méditation devient un réquisitoire véhément contre les méfaits de la … Ils  ne craignent point ces muances, et ont une merveilleuse grâce à se laisser ainsi rouler au vent, ou à le sembler. Des Cannibales et Des Coches: Montaigne, Essais I 30 et III 7 Bulletin de la Société des amis de Montaigne. ». ». Et de cette même image du monde qui coule pendant que nous y sommes, combien chétive et raccourcie est la connaissance des plus curieux ! […] Le monde n’est qu’une école d’inquisition ». L'auteur parle de fruits sauvages vigoureux et vivants. Design and Meaning in Montaigne's "Des Cannibales" (I:31) and "Des coches" (III:6) Ce grand monde, que les uns multiplient encore comme especes soubs un genre, c'est le mirouer oii il nous faut regarder pour nous connoistre de bon biais. Peinture, 59 x 45. Ce même reproche se retrouve à propos du roi de Mexico, torturé pour obtenir son or : « ne trouvant point après cette victoire tout l'or qu'ils s'étaient promis, après avoir tout remué et tout fouillé, se mirent à en chercher des nouvelles par les plus âpres tortures de quoi ils se purent aviser ». ». for Septet by Heribert Breuer: Variatio 30. » L’essai rejoint ainsi la réflexion, fréquente dans les Essais, sur la relativité des coutumes, donc sur la relativité des jugements portés sur elles.
2020 montaigne, des cannibales, des coches